Je décris mon projet pour recevoir 5 devis gratuits

Recherche régulière : alarme, chauffage,... En savoir plus

  • 1

    Je décris mon projet en ligne en 2 minutes

  • 2

    J'obtiens les coordonnées de pros tous notés

  • 3

    Ils me contactent pour affiner mon projet

  • 4

    Je reçois et compare jusqu'à 5 devis gratuits

La climatisation réversible

La climatisation réversible est un moyen de se chauffer de manière économique durant la période de l'hiver. Découvrez cet article qui explique comment elle marche et ce qu'elle apporte,en plus d'une chaleur ou d'une fraîcheur,selon le besoin.

Climatisation réversible : le duo de choc qui fait mouche !

 

Qu'est-ce que c'est ?

La climatisation réversible permet de produire du chaud ou du froid. On a donc, pour un prix légèrement supérieur à une climatisation classique, un système de chauffage performant et économique pour l'hiver.

Comment ça marche ? 

Son fonctionnement est inversé :

  • L'été, la chaleur va être prise de l'intérieur et évacuée au dehors. Le mouvement calorifique se fait ainsi de l'intérieur vers l'extérieur.
  •  En hiver, ce mouvement s'inverse. La chaleur va être prise de l'extérieur pour être ramenée vers l'intérieur. Le mouvement calorifique va donc dans l'autre sens, permettant de créer un système de chauffage. Le climatiseur fonctionne, en quelque sorte, comme une pompe à chaleur.

 

Le fonctionnement de ce dispositif est très simple: grâce à une télécommande, un seul et même bouton vous permet de passer du mode climatisation au mode chauffage.

 

Une rentabilité qui fait réfléchir

La climatisation réversible a en effet une rentabilité excellente,

Pour chaque kW absorbé par le compresseur, on pourra produire 2 kW de froid ou bien 3 kW de chaleur dans la pièce (cet exemple est donné sur la base de 7 degrés Celsius à l'extérieur. Si la température baisse encore, il sera plus difficile d'arriver à un tel rendement. Dans les périodes de grand froid, il sera donc utile d'avoir un chauffage d'appoint).

Pour s'équiper de ce dispositif, comptez entre 1000 et 2000 euros, selon le modèle choisi. Des aides existent, permettant d'abaisser cet investissement de départ, tout en sachant que cette somme sera d'office amortie au fil du temps grâce à des factures d'énergie plus faibles.

Ces dossiers sont susceptibles de vous intéresser